Only Lyon - Tourisme et Congrès

© Georges et Odile Masquelier
Vue du jardin de la Bonne Maison
Jardin de la Bonne Maison
Pergola du chemin de terre
© Georges et Odile Masquelier
© © Georges et Odile Masquelier
© © Georges et Odile Masquelier

La Bonne Maison, un havre de paix

Odile Masquelier, propriétaire du jardin de la Bonne Maison

Depuis 47 ans, Odile Masquelier entretient un des plus beaux jardins de la région, à la Mulatière. Ouvert au public, la Bonne Maison regroupe 800 variétés de roses sur près d’un hectare. Visite de ce havre de paix en compagnie de la propriétaire.

Quelle est l’histoire du jardin de la Bonne Maison ?

J’ai vécu enfant dans ce jardin, puis je l’ai retrouvé par hasard 20 ans après, en 1966, et j’ai décidé de le faire revivre. Nous l’avons aménagé durant dix ans et, en 1975, lors d’un voyage en Ecosse, j’ai découvert de magnifiques jardins de roses anciennes. À ce moment là, j’ai commencé à me passionner pour les roses… J’ai décidé de dédier notre jardin à toutes ses variétés, et elles ont fleuri année après année. Nous sommes devenus « l’Association des Roses Anciennes de la Bonne Maison » et nous avons ouvert nos portes au public en 1987.

Quelle est l’originalité de ce jardin ?

D’abord, il rassemble 800 variétés de roses, dont certaines n’existent que dans 2 ou 3 jardins dans le monde ! C’est pour cette raison que nous accueillons énormément d’associations étrangères, notamment japonaises et australiennes. Et puis, c’est un jardin très naturel, différent des roseraies : les rosiers grimpants poussent contre les arbres et les roses côtoient d’autres espèces de fleurs.

Pourquoi la rose est-elle une fleur si particulière ?

Il existe de nombreuses variétés, mais toutes ont un port, une allure et un parfum élégants et singuliers. Ici, je n’utilise aucun désherbant, comme je récupère des boutures des quatre coins du monde, le jardin est un véritable voyage olfactif : certaines variétés dégagent un parfum d’encens, d’autres de pomme ou de fleur d’oranger.

Quand visiter le jardin de la Bonne Maison ?

Le jardin est beau en toute saison, car nous cultivons énormément de variétés de fleurs, mais le mois de mai est exceptionnel. Toutes les roses sont en fleur et on peut flâner au soleil, s’asseoir sur les bancs. À 10 minutes du centre-ville lyonnais, c’est un véritable havre de paix : ici, le temps s’arrête et on oublie tout !

 

Ses coups de cœur lyonnais :

Où déguster une andouillette et une quenelle ?
À la Voûte chez Léa ou chez la Tassée , sur la Presqu’île. 

Où faire une balade romantique ?
Le long de la Saône, pour admirer les belles façades lyonnaises.

Où acheter un souvenir lyonnais ?
À la Cité des Antiquaires à Villeurbanne.

voir tous les commentaires

voir tous les commentaires

Tous les champs sont obligatoires

Réservation

Powered by Logo pilgo

Dans cet article